Les projets de casino de Dubaï pourraient affecter Wynn UAE

Hassan Khalid
juin 6, 2024
11 Vues
Dubai's Casino Plans Could Affect Wynn UAE

Selon un analyste, le projet de Wynn Resorts (NASDAQ : WYNN) de construire un casino à Ras Al Khaimah, dans les Émirats arabes unis, pourrait se heurter à des difficultés si Dubaï décide d’autoriser les jeux de casino.

Lors de la récente conférence G2E Asia à Macao, l’analyste principal de Seaport Research, Vitaly Umansky, a indiqué que le projet Wynn pourrait être menacé si Dubaï autorisait les jeux réglementés. Dubaï est le principal site touristique des sept émirats, tandis que Ras Al Khaimah est un émirat plus petit qui ne présente pas beaucoup d’avantages économiques.

Ces commentaires sont intervenus peu après que M. Umansky a relevé le prix de l’action Wynn de « hold » à « buy », avec un objectif de prix de 116 dollars, ce qui représente une augmentation de 26 % par rapport au prix de clôture du 4 juin.

M. Umansky estime que le marché pourrait supporter deux grands complexes, mais le principal risque est l’ouverture d’un casino à Dubaï, qui est plus probable qu’à Abou Dhabi.

Il a également déclaré que Wynn pourrait gagner jusqu’à 300 millions de dollars par an grâce à la station balnéaire des Émirats arabes unis. Le mois dernier, la société basée à Las Vegas a confirmé qu’elle prévoyait d’investir environ 900 millions de dollars dans le projet des Émirats arabes unis, ce qui fait d’elle un partenaire minoritaire.

Incertitude quant à l’approbation des casinos de Dubaï

Bien que Dubaï soit un marché attrayant pour les casinos, il n’est pas certain que les autorités de régulation y autorisent les jeux de casino.

Jusqu’à présent, il n’existe aucune réglementation en matière de jeux dans les Émirats arabes unis, même si un organe directeur a été créé à l’automne dernier. On s’attend à ce que chaque émirat prenne une décision individuelle concernant les casinos, seuls Abu Dhabi et Dubaï étant des options probables en plus de Ras Al Khaimah.

Umansky pense qu’il y aura un accord politique entre les émirats, mais il est peu probable que les petits émirats créent des casinos. Aujourd’hui encore, les Émiratis préfèrent jouer dans les casinos en ligne des Émirats arabes unis.

Si Dubaï approuve la construction d’un complexe intégré, MGM Resorts International (NYSE : MGM), qui y construit un hôtel sans jeux, pourrait en bénéficier. Les dirigeants de MGM ont déclaré qu’ils étaient prêts à ajouter un casino si les autorités de régulation le permettaient.

MGM développe trois hôtels dans les Émirats arabes unis et pourrait ouvrir un casino à Abu Dhabi si cela est autorisé et si Dubaï n’approuve pas les casinos.

Wynn UAE : Plus proche de Las Vegas que de Macao

Le complexe de Wynn aux Émirats arabes unis, dont l’ouverture est prévue pour le début de l’année 2027, sera très grand, mais le casino n’occupera qu’une petite partie de ses 5,6 millions de mètres carrés.

Le complexe ressemblera davantage à ceux de Las Vegas qu’à ceux de Macao, en mettant l’accent sur les chambres de luxe, la gastronomie et les divertissements, plutôt que sur les jeux d’argent. Il s’agit d’une décision judicieuse pour les Émirats arabes unis, où les jeux d’argent sont souvent considérés comme tabous dans le monde arabe.

Umansky a souligné que pour de nombreux musulmans arabes, il y a une grande différence entre jouer en Europe ou aux États-Unis et le faire à proximité.

Auteur Hassan Khalid

Hassan Khaled, critique sur casinoarabie.com, dirige les efforts visant à explorer le monde des casinos en ligne arabes. Fort de sa longue expérience dans l’industrie du jeu en ligne, Hassan apporte une nouvelle vision à de nombreux opérateurs cherchant à s’implanter dans le monde arabe. Contrairement à la plupart des rédacteurs de contenu internationaux dans le domaine des jeux en ligne, Hassan a une grande compréhension des défis et des opportunités liés aux jeux de casino en ligne dans les pays arabophones. Il est donc responsable de la vision éditoriale de casinoarabie.com